Bassin de Thau et mortalité des naissains: le Premier Ministre me répond

Engagement de ma campagne, j’ai saisi le premier ministre Jean-Marc Ayrault des problèmes de mortalité des naissains d’huîtres que rencontrent les conchyliculteurs du Bassin de Thau en juin dernier.

Le Premier ministre vient de me répondre, par lettre datée du 20 juillet, en se disant « attaché à la vitalité des cultures marines françaises ». Il m’écrit qu’il estime que les préoccupations qui motive mon intervention sont « légitimes » et associe le Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Monsieur Frédéric Cuvillier au suivi du dossier.

D’évidence, cette lettre démontre l’attachement du plus haut niveau de l’Etat à résoudre cette question.

C’est une première étape, essentielle.

Lire le courrier du Premier Ministre daté du 20 juillet 2012