L’avenir d’Agde

Ce dimanche, à l’occasion de la 5ème fête de l’association « Agde à venir », j’étais présent en Agde aux côtés de Fabrice Mur (président de l’association) et de Frédéric Lopez (conseiller régional).

Cette manifestation conviviale nous a permis d’évoquer la situation de la ville et la gestion que le maire actuel en propose.

Pour ma part, j’ai souhaité réagir aux critiques récentes formulées par le maire (cf. article Hérault Tribune : http://www.herault-tribune.com/articles/13974/agde-gilles-d-ettore-s-exprime-sur-les-logements-sociaux-de-la-ville/ ) à l’encontre de la politique gouvernementale en matière de logements sociaux : je suis revenu sur le sens de ses propos fâcheux qui l’ont conduit à un amalgame entre « délinquance » et « logements sociaux » ; une telle erreur de jugement me semble d’autant plus « détestable » qu’elle émane d’un élu de la République dont on est en droit d’attendre que sur de tels sujets il fasse preuve d’un peu plus d’esprit.

Finalement, comme l’a souligné Fabrice Mur, le système d’Ettore est « un château de cartes en train de s’effondrer » ; il est grand temps qu’une nouvelle équipe municipale prenne le relais pour être enfin à la hauteur des enjeux, Agde le mérite !