Les députés de l’Hérault solidaires de la FFB34

Sébastien Denaja, Fanny Dombre-Coste, Christian Assaf, Patrick Ceccotti, Frédéric Roig

Les députés Sébastien Denaja, Fanny Dombre-Coste, Christian Assaf, et Frédéric Roig entourant le Président de la FFB 34, Patrick Ceccotti

Le 21 décembre 2012, Patrick Ceccotti (Président de la FFB34) et les entrepreneurs du bâtiment de l’Hérault ont interpellé directement les député(e)s héraultais(e) sur la situation « grave, sinon désespérée » dans ce secteur. Ils nous invitaient alors à s’engager pleinement dans « une action à la hauteur des enjeux pour une concurrence juste et loyale dans le bâtiment ».

Aujourd’hui, en présence des députés Fanny Dombre-Coste, Christian Assaf et Frédéric Roig, et avec le soutien de l’ensemble de nos collègues héraultais, nous avons franchi une nouvelle étape dans la mobilisation sur ce sujet avec la mise en place d’une Charte Éthique « Bâtiment Citoyen » présentée ce matin-même à l’occasion d’une conférence de presse à Montpellier.

Comme indiqué par la FFB34, « la signature de cette Charte Éthique par une entreprise vaut déclaration sur l’honneur à en respecter tous les points » lesquels préconisent de :

  • privilégier l’emploi local;
  • contribuer à l’économie locale : acheter en toute responsabilité, en valorisant les fournisseurs et les sous-traitants de proximité;
  • garantir des conditions de travail légales (salaires, durée et horaires, sécurité…);
  • participer à une concurrence juste et loyale qui sauvegarde l’économie locale;
  • présenter une offre économiquement responsable;
  • maintenir la formation, l’apprentissage et l’accueil des jeunes;
  • transmettre et faire progresser les compétences et le savoir-faire local;
  • favoriser le dialogue et le respect entre les acteurs de la construction.

Qui plus est, un label attestant de cet engagement sera décerné par un comité d’éthique.

Cette Charte Éthique vient ainsi prolonger la signature d’une série de conventions entre la FFB34 et la Société d’équipement de la région montpelliéraine (Serm), la Société d’aménagement de l’agglomération de Montpellier (Saam), le Conseil Général de l’Hérault pour « favoriser de bonnes pratiques dans l’application des procédures d’achat » par les grands donneurs d’ordre publics.

Mon engagement sur cette question fait suite à la question écrite parue au J.O. le 5 mars dernier que j’ai posée au ministre des affaires européennes au sujet de la concurrence déloyale initiée par des sociétés d’intérim spécialisées dans les prestations à bas prix et des initiatives envisagées pour infléchir cette tendance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s