Aux côtés des viticulteurs

DSC_0122

En cette période de vendanges, je tenais une fois de plus à rencontrer les acteurs du monde viticole. Je me suis donc rendu dans deux caves coopératives – Les coteaux de Thongue et Peyne à Abeilhan et la cave coopérative d’Alignan du Vent-Neffiès – et dans un domaine viticole de Puissalicon en compagnie d’Henri Cabanel, viticulteur, vice-président du département et conseiller général de Servian. Les maires de chaque commune m’ont fait l’honneur de leur présence.

Ce fut l’occasion d’y évoquer l’actualité brûlante touchant à la question de la chaptalisation. Sur ce sujet, je me suis fait le relais d’une position commune adoptée par l’ensemble des députés de l’Hérault. En effet, nous avions fait le choix politique d’interpeller le Ministre de l’Agriculture et le Préfet de Région sur la nécessité d’adopter rapidement un arrêté préfectoral au niveau régional autorisant l’enrichissement quelle que soit la méthode (Moût Concentré -MC-, Moût Concentré Rectifié -MCR- ou Sucrage à sec). Mais nous prenons acte aujourd’hui de l’arrêté préfectoral finalement adopté et motivé, selon l’administration, par l’absence de circonstances exceptionnelles (le surcoût économique n’étant pas pris en considération) justifiant la chaptalisation.

Outre cette problématique, j’ai pu mesurer cette année encore à quel point il est nécessaire d’accompagner le développement économique de cette filière en travaillant à son unité !

DSC_0125Concernant l’unité souhaitable, Les Coteaux de Thongue et Peyne en sont un très bon exemple ! Issue de la fusion des caves coopératives d’Abeilhan, Pouzolles-Margon et de Roujan, elles ont entamé depuis 2010 une profonde réorganisation . Le but, créer une synergie des compétences afin de partager la maîtrise des vignes, la capacité d’analyse stratégique de son conseil d’administration et les qualités œnologiques de ses vinificateurs. Les résultats sont là : certains de ces vins ont reçu au Concours Agricole de Paris deux médailles d’or pour un rosé de syrah et un sauvignon blanc et une médaille d’argent pour le muscat sec.

DSC_0120

Concernant le développement économique, la cave coopérative d’Alignan du Vent-Neffies s’illustre à merveille ! De nos jours, il est difficile pour une cave coopérative de ne miser que sur le marché national. Dans cette optique, en choisissant de relooker la totalité des étiquettes, des logos et des cartons de sa gamme AOC sous la dénomination Neffiès, la cave a su créer une réelle identité et donner une véritable lisibilité à ses vins déjà forts appréciés. Il est sûr qu’avec un tel changement, d’autres marchés vont s’ouvrir !

DSC_0145Pour terminer cette journée, je me suis rendu à Vias. Le maire Richard Monedero m’avait convié au lancement de la 5ème édition de « Vias per vendemias », la fête des vendanges. Déjà présent l’an dernier, je tenais à y revenir pour partager ce moment de convivialité aux côtés des viticulteurs !

In vino veritas ? Sans doute. Mais plus que jamais, seule l’union peut faire la force des vins du Languedoc-Roussillon.

Vias per vendemias

DSC_0161

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s