« Aux résistants, la patrie reconnaissante » (communiqué)

DSC_0201

Ce vendredi 21 février, au Mont-Valérien, lors de la commémoration des 70 ans de l’exécution des 22 membre du groupe Manouchian, le Président de la République François Hollande a rendu un vibrant hommage à la Résistance.

A l’intensité du moment, s’est ajoutée la puissance symbolique de l’annonce présidentielle du transfert au Panthéon des cendres de quatre figures majeures de la Seconde Guerre mondiale : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette et Jean Zay.

Deux femmes, deux hommes : quatre résistants.

Au-delà de ces quatres illustres personnalités, c’est bien à tous les résitants que la patrie toute entière apporte sa reconnaissance.

Par ce choix, et en cette circonstance, le Président de la République célèbre la Résistance pour ce qu’elle a vraiment été : une œuvre collective, une œuvre de liberté, une œuvre d’égalité et de fraternité. Et si aujourd’hui la République met plus particulierement en lumière quatre héros de notre histoire, la Nation n’oublie pas pour autant toutes ces femmes et tous ces hommes qui, dans l’anonymat, ont fait don de leur vie pour la France et l’idee qu’elle répresente. A travers eux, c’est aussi à cette « armée des ombres », à tous les resistants, que la patrie offre son éternelle reconnaissance et s’incline devant leur mémoire.

Sébastien Denaja

Député de l’Hérault

Rapporteur de la loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Petit-fils de résistant (pseudonyme Hannibal)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s