Protéger les espaces naturels et agricoles des Verdisses à Agde et Vias

PAEN des VerdissesA l’invitation du Président du Conseil Général André VEZINHET, j’étais présent jeudi 27 février sur la zone des Verdisses, située sur les communes d’Agde et de Vias, afin d’inaugurer le lancement du 1er PAEN de notre département (périmètre de protection et de mise en valeur des espaces agricoles et naturels périurbains), dispositif créé par la loi du 23 Février 2005 relative au développement des territoires ruraux, en présence notamment du Vice-Président du Conseil Général Henri CABANEL, du conseiller général du canton et des maires concernés.

Poumon vert riche en espèces naturelles et végétales, telle la Cistude d’Europe ou le Guêpier d’Europe, la zone des Verdisses voit en effet se côtoyer quelques maraîchers et viticulteurs, un manadier et un berger, qui y exploitent leurs parcelles.

JOH_6914webOr ces 600 hectares de plaine à la salinité élevée sont depuis plusieurs années victimes de déprise agricole et de cabanisation, engendrant une dégradation générale du milieu.

Le Département de l’Hérault, qui met en œuvre ce PAEN en lien avec les communes concernées, nous a donc dévoilé les 4 enjeux structurants du projet qui verra le jour sur ce site par la voix de son vice-Président :

Un enjeu agricole : maintenir et réintroduire une agriculture respectueuse de l’environnement sur les Verdisses en hiérarchisant selon des enjeux environnementaux et agricoles (Favoriser la restauration hydraulique des cours d’eau, Favoriser les débouchés commerciaux en circuits-courts)

Un enjeu environnemental : Protéger le patrimoine naturel (Maintien des habitats naturels remarquables dans un bon état de conservation, Maintien des espèces animales et végétales, Adéquation de la fréquentation en fonction de la gestion du site)

Un enjeu touristique : Équiper et rendre attractif le territoire (Création de parcours VTT, sentiers thématiques, Aménagement aires de pique-nique et de détente entre autres)

Un enjeu d’aménagement du territoire : lutter efficacement contre toutes les formes de cabanisation au sein d’une zone à risque (submersion marine et fluviale).

En tant que député d’Agde et de Vias, je ne peux que me féliciter du sérieux de cette démarche concertée et unanime. Comme tous les Agathois et les Viassois, j’aspire vivement à ce que la reconquête de ce territoire voit  le jour dans les meilleurs délais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s