Criée aux poissons des pays d’Agde : le Département investit pour l’avenir de la pêche

cirée 1

Vendredi 13 février, j’ai visité avec Pierre Guiraud, Vice-Président du Conseil Général, Stéphane Lobbedey, Responsable, au sein du Conseil Général, des ports et de la filière maritime, Guy Mirette  prud’homme major d’Agde et Aurélie Dessein, la Directrice, la Société Anonyme d’Economie Mixte Locale (SAEML), plus connue sous le nom de Criée aux Poissons des Pays d’Agde, après les travaux de rénovation et d’agrandissement financés par le Département de l’Hérault et la ville d’Agde.

Ce sont ainsi près de 15 millions d’euros qui ont été investis, pour l’essentiel, par le Département sur les 15 dernières années. Christian Théron, Président de la SAEML, et Aurélie Dessein ont ainsi pu concrétiser leur vision d’une criée permettant aux pêcheurs de travailler dans de bonnes conditions, aux acheteurs de profiter d’un système de vente optimum et au public d’être sensibilisé à cette ressource marine unique.

En effet, dans la lignée des travaux d’extension du quai principal, la zone des petits métiers bénéficie désormais de la mise en place d’une plateforme de stockage de matériel afin de sécuriser et d’améliorer leurs conditions de travail. La Criée a par ailleurs opté pour l’automatisation de ses ventes, toujours sous forme d’enchères, afin de gagner en vitesse et en dynamique et de faciliter le travail des mareyeurs. L’espace de conditionnement a quant à lui été agrandi afin que la vente de “bac à bac” puisse être développée.

L’autre versant de cette importante rénovation est celui de l’ouverture au public de la Criée, espace originellement dévolu aux professionnels. L’objectif principal est de faire découvrir les différents métiers de la mer et les spécificités régionales et locales du milieu naturel. Un espace pédagogique et une boutique devraient ainsi voir le jour afin de permettre aux visiteurs de mieux s’approprier le milieu marin et d’en trouver des produits dérivés tels que la soupe de poisson agathoise.

En tout cas, en dépit des difficultés rencontrées par le secteur de la pêche ces dernières années, le volontarisme politique du Conseil Général de l’Hérault présidé par André Vézinhet prouve au contraire, que la pêche est encore un secteur d’avenir.criée 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s