Ecole Paul Bert de Sète : Aux côtés des enseignants et des parents d’élèves (Communiqué de Presse)

Alerté par la direction de l’école Paul Bert de Sète sur la dégradation des conditions sociales de l’établissement, le député Sébastien Denaja a relayé les préoccupations de l’équipe enseignante et des parents d’élèves auprès de Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education Nationale.

En effet, les indicateurs de l’école Paul BERT se sont considérablement dégradés depuis 5 ans. La majorité de la population scolaire se situe en catégorie 4, soit 119 enfants. 42% d’entre eux résident en zone d’habitat difficile et 17% sont issus de familles monoparentales. Or, si les effectifs ne cessent d’augmenter, passant de 221 élèves à la rentrée 2011-2012 à 250 élèves à la rentrée 2014-2015, les moyens alloués à l’école sont eux en passe d’être diminués.

Le Réseau de Réussite Scolaire (RSS) dans lequel était placée l’école Paul BERT a été supprimé et l’école relève désormais de la loi commune. Les moyens alloués risquent d’être redéployés sur les écoles classées REP et REP+, ce qui à terme signifierait une augmentation du nombre d’élèves par classe, la disparition du Coup de Pouce pour les CP (aide à la lecture pour une dizaine d’enfants le soir) et la disparition de l’Accompagnement Educatif en CE2-CM1 pour 45 élèves de l’école. Lors du dernier Comité Technique Spécial Départemental (CTSD), la décharge de direction de Paul Bert est notamment tombée à 50%, ce qui transformera ce poste en un mi-temps lors de la rentrée scolaire 2016.

Dans le cadre de la refondation de l’Ecole de la République que le Gouvernement a engagée depuis plus de deux ans, le député Sébastien Denaja appelle de ses vœux un placement de cet établissement en Zone d’Education Prioritaire, ainsi que la mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes » afin de répondre à la dégradation des conditions sociales de l’école.

C’est dans cette optique qu’il est intervenu auprès de la Ministre de l’Education Nationale afin que l’école Paul Bert ne soit pas oubliée lors de la prochaine carte de l’éducation prioritaire et qu’elle puisse elle aussi bénéficier des leviers favorisant réussite et intégration scolaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s