La nécessaire réforme du collège

La réforme du collège s’appuie sur des constats partagés : aujourd’hui, le collège ne garantit pas l’acquisition des valeurs et des savoirs fondamentaux. Il est insuffisamment adapté aux élèves et ne garantit plus la réussite de tous avec 150 000 jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification. Cette situation ne peut ni ne doit perdurer plus longtemps.

Les évolutions que nous proposons s’appuient sur des expériences qui ont fait la preuve de leur efficacité dans les classes, avec les enseignants et les associations partenaires de l’école.

Le dispositif des classes bi-langues est préservé puisqu’en 6ème les élèves pourront commencer l’anglais et poursuivre l’apprentissage d’une autre langue vivante ; ce dispositif bénéficie désormais d’une assise règlementaire qui jusque-là n’existait pas. Avec la réforme du collège, les élèves auront une formation renforcée en langues vivantes du CP à la 3ème.Les enseignements en langues étrangères pourront se poursuivre au travers des enseignements pratiques interdisciplinaires. L’enseignement de la seconde langue pourra débuter dès la 5ème, ce qui offre 54 heures supplémentaires en langue vivante 2 sur l’ensemble de la scolarité au collège pour tous les élèves.

Il n’y aura aucune diminution d’horaires par discipline par rapport à l’existant, mais le temps sera aménagé pour travailler différemment. Le travail en petits effectifs sera renforcé pour permettre aux enseignants d’échanger davantage avec les élèves. Un temps sera consacré à l’accompagnement personnalisé des élèves pour s’assurer que chacun maîtrise les savoirs fondamentaux.

Les enseignements pratiques interdisciplinaires permettront aux élèves d’apprendre à travailler en équipe, de faire des propositions, de s’exprimer à l’oral et de conduire un projet. Enfin la réforme du collège confère aux équipes pédagogiques de l’autonomie pour la constitution des groupes à effectifs réduits, l’organisation de l’accompagnement personnalisé des élèves et l’organisation des enseignements pratiques interdisciplinaires. L’organisation des enseignements reposera sur les équipes et leurs projets.

Après l’école maternelle et l’école élémentaire que nous avons réformées en 2013, le nouveau collège donnera à tous les jeunes le socle commun de connaissance, de compétences et de culture dont ils auront besoin pour s’insérer dans la société.

Les discussions autour des modalités de mise en œuvre concrète de cette réforme permettront, j’en suis sûr, de rassurer la communauté éducative, les parents et les élèves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s