Bricomarché de Pézenas : réaction du député Denaja

Je condamne fermement l’action commise par les faucheurs volontaires au Bricomarché de Pézenas et j’adresse toute ma sympathie et mon soutien à l’équipe du magasin.

De telles actions ne sauraient être tolérées, d’autant plus que l’obligation d’arrêter la vente en libre-service des pesticides chimiques aux jardiniers amateurs a été votée et entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2017 (Loi de transition énergétique promulguée en août 2015).

Au 1er janvier 2017, la vente en libre-service des pesticides chimiques ne sera en effet plus autorisée : ces produits seront délivrés après un conseil personnalisé donné par un vendeur certifié, les produits de biocontrôle ou à faible risque n’étant par ailleurs pas concernés par cette mesure.  L’interdiction complète de la vente des pesticides chimiques aux particuliers interviendra au 1er janvier 2019.

Cette interdiction en plusieurs phase doit laisser le temps nécessaire aux jardineries pour réaménager leurs espaces de vente (espaces spécifiques dédiés) et faire évoluer les pratiques des jardiniers amateurs en proposant des méthodes alternatives à l’utilisation des pesticides chimiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s