Première consultation citoyenne d’évaluation de la loi : le député Sébastien Denaja présente son rapport

Le député Sébastien Denaja a présenté jeudi 24 novembre son rapport sur la première consultation citoyenne d’évaluation d’une loi dans l’histoire de l’Assemblée Nationale. Le choix s’est porté sur la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes (loi du 4 août 2014), dont M. Denaja était le rapporteur. A ce titre, il a réuni depuis le mois de juillet un groupe de travail au sein du Comité d’Évaluation et de Contrôle (CEC), en étroite collaboration avec le Président de la Commission des lois Dominique Raimbourg à l’initiative de la démarche, ainsi qu’un comité de pilotage d’expert-e-s, en amont et en aval de la consultation numérique.

Il tient à remercier à cet égard Mme Dominique Méda, universitaire spécialiste des questions d’égalité professionnelle, Mme Hélène Périvier, économiste spécialiste des inégalités femmes-hommes, M. Loïc Blondiaux, professeur spécialiste de l’ingénierie de la concertation, et l’association Regards Citoyens spécialisée dans la confection d’outils numériques destinés à comprendre le fonctionnement de nos institutions. Toutes et tous ont réalisé un travail remarquable et difficile, car c’est la première fois que l’Assemblée Nationale menait une consultation citoyenne de ce type.

Parmi les thèmes choisis pour figurer dans le questionnaire numérique :

  • La place et l’image des femmes dans les médias audiovisuels et sur Internet
  • Le partage des responsabilités parentales
  • La mise en place d’une garantie publique contre les impayés de pensions alimentaires
  • La protection contre les violences conjugales

Près de 1000 citoyen-ne-s ont participé à cette consultation, répondant à des questions « fermées », mais également formulant des remarques et des propositions très pertinentes aux questions « ouvertes ». Pour visionner la présentation du rapport  (à 16’56). La synthèse du rapport peut être consultée ici.

Le député Denaja souhaite ainsi que la consultation des citoyen-ne-s puisse devenir systématique, en complément des autres outils mobilisés, pour l’évaluation des politiques publiques.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s